Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mai 2006 6 27 /05 /mai /2006 13:04

Une organisation secrète internationale, le Club d'échecs, s'approprie illégalement des œuvres d'art pour les revendre à de riches collectionneurs privés. Lorsque Ana est chargée par le cerveau du groupe, un aristocrate français, de dérober un tableau pour le compte d'un amateur russe, elle découvre qu'une autre toile est peinte sous la première, et que l'étrange représentation d'une scène biblique recèle un alphabet codé en hébreu. Ses investigations la mèneront jusqu'à Weimar et ses catacombes, où ont été dissimulées des richesses volées par les nazis, dont le " Salon d'ambre ", célèbre fumoir construit au XVIIe siècle pour le tsar de Russie. Cette voleuse très hitchcockienne, héroïne moderne, séduisante et libre, amoureuse à ses heures, entraîne le lecteur dans un irrésistible tourbillon.

Après son précédent roman Iacobus, Matilde Asensi s'impose ici comme un grand écrivain de polars historiques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Da Vinci - dans chambre d'ambre
commenter cet article
26 mai 2006 5 26 /05 /mai /2006 18:31

Jamais la sœur Ottavia Salina, paléographe aux Archives secrètes du Vatican, n'aurait pu imaginer à quel point sa vie serait bouleversée lorsqu'elle accepta l'étrange mission de ses supérieurs : découvrir le sens des mystérieuses inscriptions apparues sur le cadavre d'un Ethiopien. Ce dernier est soupçonné du vol des reliques de la vraie Croix, la sainte Croix, celle du Christ. Seuls indices, sept lettres grecques, sept croix distinctes, et un nom: Caton... que l'on retrouve dans La Divine Comédie de Dante ! Et plus précisément, dans son " Purgatoire ", consacré aux sept péchés capitaux. Avec l'œuvre du poète italien pour guide, Ottavia découvrira une puissante confrérie religieuse, séculaire et clandestine, aux agissements surprenants...

De Rome à Jérusalem en passant par Alexandrie, Athènes, Constantinople et Ravenne, l'auteur offre une traversée passionnante de l'Histoire, pleine d'énigmes et d'épreuves.

Partager cet article

Repost 0
25 mai 2006 4 25 /05 /mai /2006 16:46

 Né à Chicago en 1975, journaliste itinérant, l'Améri-cain Jon Fasman a sacrifié à son tour à l'exercice, dans un premier roman qui a l'avantage de ne pas sombrer dans la vulgarisation simpliste ni dans le bidouillage métaphysico-foireux. Sujet: l'alchimie, cet art sacré, scrupuleusement ritualisé, dont Paracelse fut l'un des princes. Ce sont les mystères de la plus ésotérique des sciences qu'interroge Fasman, en entrecroisant habilement le thriller et la quête initiatique.

 Tout commence au printemps 1154, à Palerme, lorsqu'un vaurien dérobe un sac dans la bibliothèque d'al-Idrisi, cartographe du roi de Sicile. Son butin est particulièrement précieux, puisqu'il s'agit d'un outillage quasi divin: les instruments et autres talismans nécessaires à la liturgie alchimique... Que sont devenues ces reliques inestimables? Pourquoi, à travers les âges, ceux qui les ont possédées furent-ils victimes de fins tragiques? Et pourquoi, neuf siècles plus tard, un journaliste américain est-il mêlé à cette sombre affaire?

Surfant d'une époque à l'autre, du Moyen Age au XXe siècle, Fasman dévoile à la fois l'histoire secrète et les pouvoirs occultes de l'alchimie, en renouant avec la spiritualité du passé: pas de théories fumeuses, ici, mais une exploration intelligente de la légende, dans un roman en cours de publication dans une dizaine de pays.

Partager cet article

Repost 0
Published by Da Vinci - dans Alchimiste
commenter cet article
21 mai 2006 7 21 /05 /mai /2006 15:01

Le manuscrit ms 408 est le plus mystérieux du monde, aujourd'hui comme hier. Rédigé au XIIIe siècle par un moine anglais mis à l'index par le Saint-Siège, il fait plusieurs fois le tour de l'Europe, suscitant la passion des collectionneurs et des souverains, disparaît, reparaît, avant d'atterrir dans la bibliothèque d'un collège jésuite de Rome. C'est là
que Wilfried Voynich le repère en 1912 et l'emporte aux États-Unis. Mais à Yale comme sur le Vieux Continent personne ne vient à bout de ce texte obstinément indéchiffrable. Le mystère s'épaissit quand deux universitaires de renom longent sans raison apparente dans un coma irréversible...

Partager cet article

Repost 0
Published by Da Vinci - dans manuscrit Voynich
commenter cet article
6 mai 2006 6 06 /05 /mai /2006 19:07

Le corps d'un homme, assassiné il y a deux mille ans au Tibet, est retrouvé au japon, dans un temple shintoïste près de Kyoto. Il tient dans sa main un fragment d'un des célèbres manuscrits de Qumran. Chargé par les services spéciaux israéliens d'élucider l'énigme, Ary Cohen découvre, au fil de son enquête, des similitudes entre les deux religions, juive et shintoïste. L'une des tribus hébraïques dispersées au IXe siècle avant notre ère serait-elle parvenue à gagner l'Extrême-Orient ? Au pays du Soleil Levant, Ary devra affronter bien des dangers avant de comprendre les raisons de cette macabre et étonnante découverte, et de retrouver fane, la femme de sa vie, agent de la CIA.

C'est un roman foisonnant d'érudition et d'imagination, à la fois thriller et quête mystique, que nous offre Eliette Abécassis. On y retrouve avec bonheur le souffle inspiré de la romancière de Qumran et du Trésor du Temple.

Partager cet article

Repost 0
Published by Da Vinci - dans Le shintoïsme
commenter cet article
5 mai 2006 5 05 /05 /mai /2006 19:02

19 juin 1767. Jean Chastel, un paysan, abat la Bête du Gévaudan dans la forêt de La Ténazeyre, alors qu'elle vient d'attaquer et de tuer sa centième victime. Toutes des femmes et des enfants. La bête est embaumée et expédiée à Paris, où elle est examinée par Buffon, sur ordre de Louis XV : il s'agirait d'un loup de taille remarquable, hélas dans un état de putréfaction si avancé qu'on s'en débarrasse rapidement. Mais est-on sûr que le loup expédié à Paris était bien la Bête ?

De nos jours, à l'issue d'une conférence, une jeune femme nommée Margeride approche un scientifique venu parler de clonage. Elle lui révèle que sa famille détient depuis le XVIIIe siècle une relique effroyable : un fragment de peau et de fourrure ayant appartenu au monstre. Ensemble, ils parviennent à recréer l'animal fabuleux, mais leur créature s'échappe et les meurtres d'enfants recommencent. Avec la même interrogation que jadis : la Bête agit-elle seule ou
obéit-elle à un maître ?

Dans la solitude glacée des forêts et des landes, le retour du monstre réveille de troubles instincts. Notre Gévaudan intérieur.

Partager cet article

Repost 0
Published by Da Vinci - dans Gevaudan
commenter cet article
30 avril 2006 7 30 /04 /avril /2006 19:17

Avec ce thriller qui, selon The New York Times, " porte le genre à sa perfection ", Steve Berry tisse une toile machiavélique autour du secret le mieux gardé de l'Eglise catholique : le troisième secret de Fatima. 1917, Fatima, Portugal. La Vierge apparaît à la jeune Lucia et lui confie trois secrets. Les deux premiers sont rendus publics par le Vatican. Rien ne filtre sur le troisième secret, avant que Jean Paul II n'en livre en 2000 une " version officielle " immédiatement mise en doute. 2005, Rome, Vatican : le souverain pontife envoie son homme de confiance, monseigneur Michener, au fin fond de la Roumanie, afin de transmettre un message confidentiel à un vieux prêtre, le père Andrej Tibor. Michener découvre que celui-ci est l'homme qui a traduit pour le Vatican le troisième secret de Fatima. Michener, accompagné de la belle journaliste Katerina, devra dès lors faire preuve de toute son habileté pour déjouer la conspiration à l'œuvre et échapper à ceux qui, à l'ombre du Vatican, veulent à tout prix garder secrète la terrible vérité...

Car, si elle était dévoilée, les fondements mêmes de l'Eglise en seraient menacés.

Partager cet article

Repost 0
Published by Da Vinci - dans Fatima Vatican
commenter cet article
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 19:48


Tout commence par la découverte d’un cadavre. Un pendu qui ne laisse derrière lui qu’un exemplaire du Vicomte de Bragelonne d’Alexandre Dumas.
Ainsi entre en scène notre narrateur principal : Boris Balkan. Il s’impose à nous comme celui qui va nous éclairer sur le personnage central de son récit : Lucas Corso, l’antihéros par excellence.

Corso est un mercenaire du livre rare, sans honneur, ne répondant qu’à l’appel de l’argent et de sa flasque de gin. Lucas Corso était venu voir Boris Balkan pour faire authentifier des feuillets du manuscrit original des Trois Mousquetaires de Dumas : Le Vin d’Anjou. Ces derniers lui ont été confiés par son ami et libraire, Flavio La Ponte. La Ponte tenait ce manuscrit de la main du pendu : Enrique Taillefer, un éditeur et illustre bibliophile notamment spécialisé, comme Balkan, dans les feuilletons littéraires des journaux du XIXème.

Dans un même temps, Corso a la mission d’enquêter sur un autre ouvrage, Les NeufPortes du Royaume des Ombres d’Aristide Torchia. Son commanditaire, Varo Borja, bibliophile richissime de Tolède, s’inquiète de l’achat qu’il avait fait lorsqu’il apprit qu’il existait deux autres exemplaires de son livre, censé être unique.

En effet, au milieu du XVIIe, à Venise, Aristide Torchia, imprimeur de son état, édita les Neuf Portes, un guide pratique pour invoquer le Diable et accéder au royaume des Ombres. Bien sûr à l’époque, le Saint Office mit l’ouvrage à l’Index, le détruisit et accusa Torchia de pratiques satanistes. Cette œuvre contenait neuf gravures du célèbre Délomélanion écrit par Lucifer lui-même. Pendant son passage à la Question, Torchia avoua qu’il existait encore un ultime exemplaire de l’ouvrage qui était en lieu sur. Il fut brûlé vif.

Le problème pour Corso et Borja c’est que les trois exemplaires des Neuf Portes semblent authentiques. Tout porte à croire qu’ils ont été écrit, illustrés, imprimés et reliés à la même époque…

Corso a donc l’ordre de partir chez les autres propriétaires pour se rendre compte par lui-même de cette incohérence historique. Ses destinations :

- Sintra au Portugal pour visiter la collection Fargas, célèbre bibliophile ruiné.

- Paris, pour la collection de la Baronne Ungern, une vieille femme qui fit fortune grâce à l’écriture d’ouvrages sur l’occultisme et la démonologie.

Corso examine l’exemplaire de Borja. Il se documente sur Torchia et l’histoire des Neuf Portes, puis décide d’étudier consciencieusement les neuf planches du Délomélanion :

« Il examina les illustrations une par une. Selon Varo Borja, la légende attribuait le dessin original à la main de Lucifer. »

Depuis que Corso est en possession des Neuf Portes et du Vin d’Anjou, il est suivi par un homme patibulaire ressemblant à s’y méprendre à Rochefort. De plus, La Ponte est inquiet que la veuve de Taillefer ne cherche obstinément à récupérer le manuscrit.

Plus Corso avance dans ces recherches sur les deux ouvrages, plus il a l’intuition que les deux affaires sont liées. Est-ce que la clef de l’énigme est dans l’histoire des ouvrages ou dans celle de leurs auteurs ? Peut-être que le secret réside dans les gravures du Délomélanion ? Peut-être que d’un livre, on en avait fait trois ? Mais pourquoi ? Quel est le lien avec cette société « secrète » d’intellectuels, le Club Dumas ?

Il y a trop de coïncidences… Il est nécessaire d’étudier la personnalité de ces ennemis et de ces alliés… Corso analyser alors un à un chacun des personnages des TroisMousquetaires, il les associe avec les différentes personnes qui gravitent autour des ouvrages qu’il détient et ceux qui sont trop près de lui à son goût.

A ce moment, une jeune femme au magnétisme troublant entra dans la vie à Corso. Son comportement ambigu le désarçonne complètement. Qui est-elle ? Que sait-elle ? Pourquoi entre-t-elle dans ce nid de vipère ?

Corso entame alors un voyage qui l’emmène au-delà des frontières de l’Espagne, mais aussi au-delà de la Raison. La tentation est grande, la clef pour desceller la porte du Royaume des Ombres est entre ses mains. Mais a-t-il la foi pour y accéder ?

Le Club Dumas a inspiré le scénario du film de Roman Polanski « La Neuvième Porte » en 1999.

Partager cet article

Repost 0
Published by Da Vinci - dans Alexandre Duma
commenter cet article
1 avril 2006 6 01 /04 /avril /2006 19:28

Danny Kestrel encadre les œuvres des grands noms de l'art contemporain pour tout ce que San Francisco compte de milliardaires. C'est au cours d'un vernissage chic qu'il rencontre Renée Knowles, dont la beauté n'a d'égal que l'état d'ébriété avancé. Danny se propose de la raccompagner. Mais, alors qu'il se gare devant chez elle, la jeune femme s'offre à lui. Quand il repartira au petit jour, il n'entendra pas le coup de feu qui met fin à l'existence de l'énigmatique Renée. Depuis cette nuit fatale, Danny se trouve plongé en plein cauchemar. Le mari de la victime tient à faire sa connaissance, l'inspecteur Bowditch - spécialiste des «interrogatoires métaphoriques» - tient à lui coller le crime sur le dos, et le milieu de l'art le tient à distance. Sans parler du trio de tueurs dingues qui le kidnappent pour lui réclamer quelque chose que Renée Knowles lui aurait donné.

Ce quelque chose n'est autre que Le Codex de Syracuse, un ouvrage antique d'une valeur inestimable, qui relate la vie du fils naturel de l'impératrice de Byzance, Théodora. Le codex, comme Danny ne va pas tarder à s'en apercevoir, est l'objet de convoitises multiples et pousse tous ceux qui veulent s'en approcher aux comportements les plus extrêmes. Entre les personnages du codex et ceux du roman s'établissent de troublants parallèles...

 

Récit antique et thriller machiavélique, roman satirique sur la décadence et la cupidité, Le Codex de Syracuse est un tour de force qui se lit entre le rire et l'effroi.

Partager cet article

Repost 0
Published by Da Vinci
commenter cet article
25 mars 2006 6 25 /03 /mars /2006 19:26

Une traque palpitante à travers l’Europe et l’Histoire qui revisite, avec brio, la légende du Vampire des Carpates.
Un tour de force littéraire.

En 1972, dans une vieille maison d’Amsterdam, une adolescente explore la bibliothèque de son père et tombe par hasard sur un vieux livre relié de cuir d’où dépassent des feuillets jaunis. Toutes les pages de l’ouvrage sont vierges, à l’exception d’une affreuse gravure de dragon dont les ailes déployées semblent protéger une étrange inscription : « DRAKULYA ». Pour tromper sa solitude, la jeune fille a la curiosité de déplier l’un des feuillets. Il s’agit d’une lettre et elle s’ouvre ainsi : « Cher et infortuné successeur... »
Son univers vient de basculer... Petit à petit, elle va en effet découvrir les secrets de jeunesse de son père ainsi que le destin mystérieux de sa mère, aujourd’hui disparue.
Elle va surtout comprendre que tous deux sont liés à l’existence d’une puissance maléfique jaillie tout droit des profondeurs de l’Histoire.
Deux générations d’historiens ont en effet déjà risqué leur réputation, leur équilibre mental et leur vie à tenter d’élucider la fin tragique et mystérieuse de Vlad III de Valachie, dit Vlad l’Empaleur ou encore Dracula.
Ce que la jeune fille ignore encore, c’est qu’à son tour, et au prix d’une plongée aussi angoissante que vertigineuse dans le passé de ses parents, elle va devoir emprunter les traces de ses prédécesseurs et tenter de résoudre cette énigme maléfique. Dès lors, de villes en villes, de monastères en bibliothèques, de salles d’archives en cryptes abandonnées, la quête se transforme en traque, et lentement, une vérité se dégage de la légende, plus terrifiante encore.
La source du mal aurait-t-elle traversé les âges ?

Ce livre a été écrit par  Elizabeth Kostova. A l'instar de J.K. Rowling, l'auteur vivait sans argent avant qu'un éditeur n'accepte de publier son roman. Bien en a pris à Little Brown (l'éditeur américain) puisque l'ouvrage s'est arraché à plus d' 1 200 000 exemplaires ! Le conte de fée ne s'est pas arrêté là pour Kostova puisque Sony a acquis les droits d'adaptation pour la modique somme de 1,5 millions de dollars et que les ventes de Grande-Bretagne, Allemagne, Italie et Espagne totalisent déjà 2 millions d'exemplaires.

Une belle réussite pour un ouvrage qui compte plus de 1000 pages (oui, ce n'est ni Et si c'était vrai, ni le Da Vinci Code) et qui a nécessité plus de 8 ans de documentation (oui, ce n'est ni...).

Partager cet article

Repost 0
Published by Da Vinci - dans Vlad l'empaleur
commenter cet article

Thriller historico-esoterique

Le thriller historico-esoterique  est un genre litterraire qui est apparu ces dernieres années grace a des auteurs comme Umberto Eco, Katherine Neville, Aliette Abecassis mais c'est bien sur Dan Brown avec son "Da Vinci code" qui le rendit trés celebre. Ces romans peuvent etre developpés sous forme de thrillers, de recits romanesques ou d'aventure ou bien se tourner vers le fantastiques mais ils ont tous la caracteristique de baser leurs intrigues sur un fait religieux ou historique. L'auteur apportera alors une relecture un peu plus spectaculaire de notre passé.

Ce site a pour but de referencer tous les livres appartenant à ce genre, n'hesitez pas à laisser un commentaire sur les livres que vous avez lus.

Recherche

Tags - Personnages historiques

Narmer

Imhotep

Moïse

Nefertiti

 reine de Saba

 salomon

Midas

 Pythagore

 Platon

 Alexandre le grand

 Archimede

 Cleopatre

 Ponce Pilate

 Barabas

 Jesus (27)

 saint Jean

 Marie Madeleine (5)

 Judas (3)

 Saint Pierre

Saint Paul

 Jean de Patmos

 saint Brendan

Le roi Arthur

 Charlemagne

Guillaume le Conquérant

 saint Bernard

 saint Malachie (4)

 Marco polo

 Gengis Khan

 Wolfram von Eschenbach

 Villard de Honnecourt

 Jacques de Molay

 Dante

 Nicolas Flamel (4)

 Gilles de Rais

 jeanne d'Arc

Vlad l’Empaleur

 Botticelli

Griffo Gerritszoon

 Aldo Manuce

Léonard de Vinci (5)

 Christophe Colomb

 jacques cartier

 Pic de la Mirandole

 Michel-Ange

 Les Tudors

 Henri VIII

 François 1er

 Jean Calvin

 Nostradamus (5)

 john dee (3)

les Stuard

 Elizabeth 1ere

 Rudolf II

 Henry IV

 Thomas Harriot

 Christopher Marlowe

 Caravage

 Shakespeare

 Elizabeth Weston

 Nicolas Poussin

 Charles Ier

 Moliere

 Louis XIV

 Isaac Newton (4)

 Stradivarius

 Vivaldi

 casanova

 catherine de russie

 Romanov

 Thomas Jefferson

Goya

 Marie-Antoinette

 Mozart

Toussaint Louverture

  Napoleon (10)

 William Wordsworth

 Alexandre Dumas

 Joseph Smith

  Darwin (4)

 Abraham Lincoln

 Billy the Kid

 Heinrich Schliemann

 James Churchward

 abbé Saunière (4)

 Debussy

 Raspoutine

 Fulcanelli

 Einstein (3)

 Jean Cocteau

 Tolkien

 Himmler (3)

 De Gaulle

 Ian Fleming

 kennedy

--------------------------------------

Templiers (34)

franc-maçonnerie (15)

Prieure de sion

Cathares (10)

Kabbale

Alchimiste

Assassins (3)

les Stuard

Les Tudors

Mormon

Opus Dei

eleusis

Maya

inca

aztèque

Gitans

Esseniens

vikings

celtes

cosaques

Islam

culte de Mithra

Le shintoïsme

Illuminati

Dieu

Icare

Lilith